Les cannes à mouche

Les cannes à mouche

Le matériel pour pêcher à la mouche est assez spécifique. En effet, les cannes sont appelées « fouets ». Le fouet est la canne qui va permettre de lancer une mouche (très légère) à une certaine distance et direction. Le pêcheur à la mouche novice débutera par l’apprentissage du lancer.

Le deuxième élément est l’utilisation d’une soie avec un fouet particulier (adapté à la soie). Un fouet est donc une canne très flexible afin d’amplifier le mouvement du bras du pêcheur. La canne est souvent composée de 2 brins mais on en trouve en 3 ou 4 brins. Une fois emmanchée, les longueurs varient de 1m70 à 2.50 voir plus.

Au début des années 50, les pêcheurs utilisaient des cannes en bambou refendu. Ces cannées artisanales sont fabriquées à partir de baguettes de section triangulaire. Certains passionnés continuent de préférer ces cannes offrant plus de flexibilité et profitant d’un matériau vivant. Puis les cannes ont été fabriqués avec de la fibre de verre et fibre de carbone (plus légère). Ces nouveaux matériaux de pêche offrent de meilleures performances, moins d’entretien et plus de confort.

La poignée d’une canne à mouche est souvent en liège et située au bout du brin. Un  système de fixation est prévue pour accueillir un moulinet. La poignée peut avoir une forme conique (prise avec l’index) ou cylindrique (prise avec le pouce).

Les anneaux sur la canne sont nombreux pour permettre un meilleur glissement de la soie. On peut compter 10 à 12 anneaux selon les fouets. Les anneaux sont en forme de serpent (serpentiforme). Il est important que les fixations de ces anneaux soient de très bonne qualité.

L’action d’une canne est parabolique. Des variantes existent comme l’action parabolique progressive ou de pointe. Le choix de la canne dépend aussi du poisson pêché et des rivières prospectées. Plus la rivière pêchée sera large plus la longueur sera importante. Les ruisseaux  et rivières avec des obstacles nécessitent des fouets de 7 à 8.6 pieds (unité anglaise, 1 pied = 30cm). Les fleuves ou grosses rivières peuvent nécessiter des fouet de 10 à 12 pieds afin de propulser la soir et la mouche à plus de 20m. Le numéro de la soie passera de n°4 à n°11.

Ce contenu a été publié dans Les cannes à mouche. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.