Castelnau-Pégayrols

Castelnau-Pégayrols:

Ce petit village médiéval accroché sur le versant sud du Lévézou, est très intéressant. Castelnau-Pégayrols domine vertigineusement la vallée de la Muse et le point de vue offert sur les Causses est fantastique. Le panorama s’étend des Cévennes à la montagne Noire.

Ce village est bâti en grès rose qui lui confère une certaine austérité. Les maisons sont construites autour du château, telle une forteresse. Cet ancien château fort du Rouergue est remarquablement bien conservé. Il faut absolument emprunter ses ruelles étroites et s’attarder sur cet enchevêtrement de vieilles maisons médiévales témoins de l’histoire de France.

Ce village est le seul de l’Aveyron à posséder 5 bâtiments classés « Monuments Historiques ».

Nous avons l’église Notre-Dame qui domine la vallée. Cet édifice abrite un chevet, une crypte. Vous trouverez au fond de la nef, une tribune avec une belle voûte d’ogive, une clef pendante et un retable. Puis, il y a le Prieuré Roman Bénédictin. N’oublions pas l’abbatiale Saint-Michel construite au 11ème siècle sur une église Carolingienne et sur une ancienne source miraculeuse. Enfin, prolongez le plaisir avec, l’ancien réseau hydraulique unique au monde et enfin le célèbre château.

Ce château du 11-12ème siècle, est une des plus anciennes forteresse de la région. Il a été fondé, il y a donc 1000 ans. La salle des Seigneurs, voûtée sur deux étages date du 11ème siècle. Les grands appartements et le parc sont plus récents et remontent au 18ème siècle. Ils appartenaient au Marquis de Pégayrols. La cuisine est du 12ème siècle.

Le système hydraulique du village vaut le détour. Ce ensemble hydraulique médiéval alimentait les villageois en eau et il contrôlait également l’irrigation des champs et cultures. Mais l’intérêt principal était de faire fonctionner trois moulins. Le « World Monument Watch » l’a classé parmi les 100 monuments du monde à protéger.

Ce village situé dans le parc régional des grands Causses est resté relativement intact.

Autour du village, des promenades vous feront découvrir la faune et la flore de cet espace naturel.

En contre bas, plus au sud, on peut rejoindre Millau où coule le Tarn. Cette belle rivière qui affiche un gros débit (fin des Gorges du Tarn) abrite de beaux spécimens de truite mais aussi cabots, chevesnes et barbeaux.

Plus au nord, on peut rejoindre le Lac de Pareloup qui est la destination de choix des pêcheurs aux carnassiers. Perches, sandres et brochets vous attendent.

Les carpistes ne bouderont pas leur plaisir d’accrocher de très gros spécimens. Le poids moyen des carpes avoisine les 8 kg. Cela peut monter jusqu’à 30kg. La population de brêmes et gardons n’est pas négligeable.

Ce contenu a été publié dans Aveyron. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.