L’ermitage de Notre-Dame-de-la-Font-Romeu

L’ermitage de Notre-Dame-de-la-Font-Romeu:

Depuis qu’un taureau aurait aperçu une vierge dissimulée sous une fontaine et qu’il ait perdu la tête, ce lieu est devenu une étape incontournable pour les pèlerins. Cette vierge aurait été cachée  là pour éviter qu’elle se retrouve dans les mains des hérétiques cathares qui ravageaient la région au 12ème siècle.

Une chapelle fut construite pour cette vierge en bois datant du 12ème siècle. Il existe une procession qui consiste à déplacer cette vierge jusqu’à l’église d’Odeillo, dans laquelle elle séjourne tout l’hiver. Ce rite a lieu vers le 8 septembre chaque année. Cet épisode est retranscrit sur le retable doré à l’intérieur de la chapelle.

Les moines de Saint-Martin du Canigou édifièrent un oratoire en 1525. Les pèlerins affluèrent et il fallut agrandir la chapelle. Ainsi, en 1686, la chapelle le fut. Elle possède un splendide retable du maître-autel signé Josep Sunyer. Ce dernier décora le « Camaril » sur leqeul vous pourrez admirer la finesse des sculptures et la beauté des ors et polychromies.

A 300 mètres de distance, vous accéder au Calvaire. De ce belvédère où se dresse le christ de métal, le point de vue sur la Cerdagne est splendide.

Ce contenu a été publié dans Pays Terres Romanes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.