L’église de Saint-Martin de Fenolhar

L’église de Saint-Martin de Fenolhar et ses fresques Romanes sont situées proches de l’ancienne voie dominitienne., non loin de la frontière des Pyrénées. La petite église de  Saint-Martin de Fenolhar a été édifier dans un style pre Roman.

A l’origine, le bâtiment était équipé d’une charpente en bois avant de recevoir une voûte de pierre, décorée de célèbres fresques au 12ème siècle.

Ce sublime décor, concentré dans l’abside, retrace l’histoire de l’Incarnation. Enfin, vous aurez remarqué, que la vie de Jésus est représenté aux bas des murs. En effet, l’annonciation, la Nativité, l’Annonce aux bergers et l’Adoration  des Rois Mages est illustré par ces fresques fantatiques. Le christ, dans une position classique et entouré par des anges (évangélistes) et du Tétamorphe, reçoit l’hommage des 24 vieillards. Ces viellards se trouvent sur les parties latérales et représentent la vision apocalyptique. Ils trônent et lèvent la tête vers l’Est. On peut distinguer une cithare dans leur main gauche et une coupe dans la droite.

Sur la frise de couleur rouge, situé entre Marie et la voûte, on peut lire le verset 8 du chapitre 5 de l’apocalypse. « Et cum aperuisset librum, quatuor animalia et viginti quatuor seniores cediderunt coram agno, habentes singuli citharas et phialas aureas plenas odoramentorum, quae sunt orationes sanctorium. »

Ce style de fresque typique du 12ème siècle, met en avant l’ocre, le rouge et le vert. Ces trois teintes dominent largement ce chef d’œuvre.

La puissance d’expression de cette fresque a impressionné les artistes modernes, en particulier Pablo Picasso et Braque.

Ce contenu a été publié dans Pays Pyrénées Méditerranée. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.