L’étang de Canet-Saint-Nazaire

L’étang de Canet:

L’étang de Canet est un écosystème complet et unique. Cet espace est classé dans le réseau écologique des sites Nature 2000. Le propriétaire de cet étang est le Conservatoire de l’espace du Littoral, et c’est Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération qui en a la gestion.

Les missions premières sont la conservation des habitats naturels, d’espèces et la protection d’oiseaux vivant à l’état sauvage.

ici, on recense plus de 246 espèces et pas loin de 200 oiseaux.

Pendant les périodes de nidification (février-août), on peut observer le héron pourpré, le Busard des roseaux, l’Echasse blanche, la Lisciniole à moustahce entrain de nicher.

Avant et après cette période de reporduction, on assister à la migration de certaines espèces comme les Flamant rose, le Crabier chevelu ou bien le Chevlier Sylvain.

Enfin les hivernants sont bien présents dans cet espace protégé. On peut citer le Grande aigrette, l’Avocette élégante et évidemment le Martin-Pêcheur.

La pêche de loisirs est interdite. L’activité professionnelle est possible sur le lac et la règlementation prévoit une nombre de droit de pêche est limité à 30 par jour. Les principaux poissons pêchés sont l’aguille, la crevete grise, le loup, le crabe, la muge et la jole.

Les cabanes de pêcheurs ont été réhabilitées ( rendues étanches, isolées et ventilées) et servent à stocker du matériel (filets de pêche, matériels dont le fameux »trabaque » ou »trabac »).

Le trabaque est un type de verveux. C’est à dire un filet de pêche fixe en forme d’entonnoir dont l’armature est maintenu par des cerceaux.  Des ailes ou guideaux,  rabattent et guident les poissons vers les bouches des entonnoirs. L’utilisation des ces filets est efficace en eau peu profonde. Ils sont lestés des ancres ou des piquets.

Ce contenu a été publié dans Pays Plaine du Roussillon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.