Saint-Julien-du-Tournel

Saint-Julien-du-Tournel:

Situé entre dans la vallée du Lot entre Le Bleymard et Bagnols-les-Bains, ce village mérite qu’on s’y attarde. En effet, le village de 103 habitants est largement dominé par son splendide château.

Château du Tournel:

Perché sur un éperon rocheux, il a une position stratégique. Pendant les guerres de religion, il fut détruit les Huguenots de Merle. Avant le XIIIe siècle, la baronnie du Tournel se désigne plus comme seigneur que comme baron et régnait sur un vaste territoire. On bâtit ce château patrimonial. En ce temps-là, la baronnie se décline en cinq mandements : Tournel, Chapieu, Montialoux, Montmirat et Montfort.  La famille initialement basé à Chapieu, prend le nom de Tournel vers 1215, et c’est à cette date que la famille prend possession du château du Tournel. Plus tard, la famille ira au château du Boy réputé imprenable. En 1500, le château du Tournel fut détruit. A l’époque il fallait traversé 7 portes pour accéder au château qui possédait 6 tours.

Pensez aussi à visiter l’église de Saint-Julien-du-Tournel:

Le bâtiment a subi une honorable restauration. Jadis, l’église possédait 5 chapelleries où l’on pouvait compter jusqu’à 18 prêtres. Le matériau de construction est la lauze de Saint-Julien (schiste). L’église possède un portail en plein cintre à trois voussures. Le clocher-peigne à deux baies (ou clocher-mur) confère à l’église toute sa puissance. A l’autre extrémité, le chevet pentagonal dépourvu d’ouverture renforce ce sentiment. A l’intérieur, vous remarquerez trois travées romanes avec des murs à arcades. Le choeur est encadré par deux chapelles romanes. Au milieu de la nef, on trouve la chapelle Saint-Catherine qui était le tombeau des barons du Tournel. Les restaurations des dernières décénnies ont mis au jour de superbes peintures.

Ce contenu a été publié dans Vallée du Lot. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.