Les mouches noyées

LA PÊCHE A LA NOYÉE

La pêche à la mouche noyée permet de solliciter les poissons postés qui attendent une éclosion.

Une canne de 10 pieds est nécessaire afin d’avoir un contrôle permanent sur la dérive des mouches.

Technique et montage des 3 mouches

La mouche de pointe :

Cette mouche est très souvent un modèle dépouillé et plombé, voir une nymphe. On peut si l’on le désire, monter un petit streamer en taille 8.

L’intermédiaire :

Située à environ 80cm de la mouche de pointe, elle ne ressemble pas à un insecte, mais elle aura un coté incitatif avec un brin de tinsel enroulé sur le corps.

La sauteuse :

Placée à 40 cm au dessus de l’intermédiaire, de conception assez fournie, elle va évoluer en surface.

MONTAGE des Mouches

Mouche de pointe :

Mouche de pointe polyfloss

Hameçon : TMC 9300 taille 12

Cerques : 2 brins de polyfloss →1 orange et 1 chartreuse

Corps : dubbing de lièvre cerclé de cuivre

Thorax: bille nymphe lest 3mm or

Colerette : lièvre à poil long

Mouche intermédiaire

Mouche noyée tinsel


Hameçon : TMC 9300 taille 12

Corps : floss noir cerclé de tinsel plat doré

Collerette : hackle noir

Mouche sauteuse

Mouche noyée dubbing jaune

Hameçon : TMC 9300 taille 12

Corps : dubbing de lièvre jaune

Collerette : hackle gris

SEDGE EN CHEVREUIL

sedge chevreuil

Hameçon : B 401 tailles 12

Corps : fils de montage noir 6/0

Ailes : 2 flans de cane

Tète : chevreuil taillé en boule

Même si la noyée est intéressante en début d’âpres midi, les coups du soir peuvent faire venir du poisson. Placez vous en amont d’un grand courant et commencer à pêcher lorsque les gobages sont réguliers et francs, dans ce cas une sedge en flan de cane et une tète en chevreuil placé en sauteuse devient très rentable au fils de la soirée.

Monteur et vendeur de mouches de pêche

Monteur et vendeur de mouches de pêche

Ce contenu a été publié dans Mouches noyées. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.